Juan Carlos Navarro continue d’écrire sa légende. Il avait besoin de marquer 14 points pour dépasser Marcus Brown et devenir le meilleur marqueur de l’histoire de l’Euroleague, il en aura inscrit…14, juste histoire de “marquer” le coup.

Juan Carlos Navarro

Numéro uno !

Juan Carlos Navarro est donc entré un peu plus dans la légende de la compétition phare du vieux continent. Déjà MVP de la saison en 2009 et du final Four en 2010, double champion (2003-2010) et cinq fois élu dans le meilleur cinq de l’Euroleague, la Bomba continue d’écrire sa propre légende…

Interview de Navarro qui revient sur les moments forts de sa carrière :