C’est ce soir que les Boston Celtics et les Philadelphia Sixers s’affrontent dans un game 7 décisif pour une qualification en finale de conférence. Avantage indéniable, la rencontre se disputera sur les terres des Celtics. Mais l’histoire retiendra qu’avoir l’avantage du terrain n’est pas forcément signe de victoire. Les hommes de David Rivers le savent bien puisqu’il y a trois ans, ils étaient exactement dans la même situation au même stade de la compétition. Paul Pierce and co étaient alors opposés au Orlando Magic de Dwight Howard.

Après avoir menés 3-2, Boston s’inclina dans le sixième match avant de sombrer dans le quatrième quart temps du septième match décisif sur son propre parquet devant des fans désabusés. Certes, l’armada floridienne étaient sûrement mieux armée et possédait surtout en Dwight Howard un point de fixation idéale pour les combats « in the paint » si importants en playoffs, mais les Sixers ont également leurs qualités, notamment un collectif bien huilé.

Reste que les coéquipiers de Kevin Garnett, bien que donnés largement favoris, ne sont pas à l’abri d’une nouvelle désillusion. Une chose est sur, les Celtics sont prévenus…

Retour sur le game 7 entre Boston et Orlando playoffs 2009 1/2 finale de conférence :