Nouvel épisode dans la saga « Jordan à Paris ». Après avoir enflammé le gymnase Géo André en 1990, la star planétaire de la grosse balle orange refoule le sol français à l’occasion du huitième Open Mc Donald’s qui se déroule au palais omnisports de Bercy. Et alors que son dernier passage n’avait que chatouillé les médias généraux, sa nouvelle venue est belle et bien un événement qui dépasse largement le cadre de la presse spécialisée. Devenu une icône du sport, Michael Jordan est au sommet de son art.

Open McDonald's

Façon french touch…

Son équipe vient de remporter son cinquième titre. Il forme avec Pippen et Rodman un incroyable et phénoménal Big Three. Alors lorsque les organisateurs annoncent la participation des Bulls à l’Open McDonald’s, forcément, c’est l’ébullition. Seul (gros) bémol à cette agitation, les forfaits de Pippen et Rodman, qui enlèvent un peu de piment au rendez-vous. Mais le plus important reste que Jordan foulera bien les parquets. Pour leur premier match de compétition, les Bulls sont opposés au PSG Racing Basket (appellation de l’époque), champion de France en titre.

Open McDonald's

MJ et ses Bulls à Paris

D’excellents souvenirs pour Risacher, Dacoury, Ade Mensah et autre Thierry Zig puisque la formation parisienne échoue à sept petits points de Chicago (82-89), avec 28 points, 7 rebonds et 6 passes de Jordan.

En finale, les hommes de Phil Jackson sont opposés à l’Olympiakos, vainqueur in-extrémiste du club argentin d’Atenas de Cordoba (89-86) au match précédent. La rencontre ne sera qu’une formalité (104-78), le public de Bercy n’ayant d’yeux que pour MJ qui terminera logiquement MVP du tournoi. En marge de cette visite, la méga star des Bulls sera l’invité exceptionnel de l’émission culte Nulle part ailleurs sur Canal +. De très bon souvenirs encore bien présents aujourd’hui…

Les coulisses de la visite de Jordan à Paris :

 

Résumé de la rencontre contre le PSG Racing Basket :

Michael Jordan à Nulle part ailleurs :

 

Résumé de la finale Bulls – Olympiakos :