Les dernières nouvelles outre atlantique ne sont pas très rassurantes. Au terme d’une énième rencontre, dirigeants et joueurs ne sont toujours pas parvenus à se mettre d’accord. Les camps d’entraînements et certains matchs de pré-saison sont d’ores et déjà annulés.

LNB

Une ombre bien sombre plane sur le début, voir la totalité de la saison NBA. Une bien mauvaise nouvelle pour le public, mais aussi les joueurs, privés de basket, et qui commencent sérieusement à envisager de profiter de ce stand bye pour monnayer leur talent dans divers championnats. Des signatures ont déjà été enregistrées.

Un (gros) mal pour un bien, qui pourrait bien avoir des répercussions jusque dans notre championnat de Pro A (voir ProB). Après leur excellent parcours lors de l’Euro et leur médaille d’argent, certains joueurs tricolores ont des chances de (re)fouler nos bons vieux parquets de l’hexagone. Ce sera le cas de Nicolas Batum, engagé avec Nancy, avec bien évidemment une clause si la NBA reprend. Pour Tony Parker, président de l’ASVEL, la possibilité de revêtir le maillot vert semble de plus en plus probable…

Dans la même situation que TP mais avec le club de Bordeaux, Boris Diaw n’a pas encore donné son accord définitif. Voir nos trois médaillés jouer ce début de saison sur le sol français n’est pas encore complètement gagné, il n’empêche, quoi de mieux pour booster nos championnats et remplir les salles que d’avoir l’occasion d’admirer le talent de nos trois meilleurs représentants de la grosse balle orange ?

Alors même si rien n’est encore fait, même s’ils ne resteront que peu de temps, rêvons un peu et attendons sagement de voir la suite de ce feuilleton avec dans un coin de la tête la dâte du 5 novembre, jour de la rencontre Nancy – ASVEL….