Après Wilt Chamberlain et avant Shaquille O’Neal, un autre monstre physique a sévi au sein de la NBA. Doté de qualités athlétiques et d’une puissance hors du commun, Darryl Dawkins n’avait malheureusement pas la moitié du talent du grand Wilt et du Shaq. Avec un jeu essentiellement basé sur ce don reçu de dame nature, celui que l’on surnomma “Chocolate Thunder” ne s’aventurait qu’accidentellement en dehors de la raquette. Premier lycéen drafté par la NBA (5ème position en 1975), il passa la première moitié de ses quatorze saisons NBA au sein des Sixers d’un certain Julius Erving. Souvent critiqué, Dawkins n’a jamais vraiment réussi à hisser son niveau de jeu à la hauteur des attentes que son impressionnant physique laissait envisager.

Darryl Dawkins

Malgré des statistiques correctes (12pts et 6,1rbs à 57,2% aux shoots de moyenne en carrière), il restera comme un sentiment d’inachevé quand à sa carrière. Mais il y a une chose que l’on ne pourra lui enlever, ce sont ses inoubliables envolées de brute épaisse vers le cercle. Identifié comme LE briseur de plexiglas en chef, ses cassages en règles ont marqué les esprits. Voici donc le top 20 de ces meilleurs dunks, puissance voire violence au rendez-vous :