Parmi la longue liste des exploits réalisés par Kobe Bryant, sa prestation face aux Toronto Raptors ce 22 janvier 2006 est sûrement la plus incroyable que l’arrière des Lakers ait pu réaliser. Deuxième performance offensive individuel de l’histoire derrière les intouchables 100 points de Wilt Chamberlain, les 81 points du futur retraité occupent une place à part dans le grand livre des exploits de la NBA. Au sommet de son art cette année là (il finira meilleur marqueur avec 35,4 points de moyenne par match), Kobe va donner à ce record une saveur particulière. Face à des Raptors alors bien décidés à s’imposer sur la parquet du Staple Center, les Lakers ont du mal à suivre le rythme. Malgré les 26 points de Kobe en première mi-temps, il se retrouvent menés de 18 points en début de troisième quart temps.

Kobe Bryant 81

Un des 28 (!) paniers inscrits ce jour là par Kobe…

C’est alors que le quintuple champion NBA va revêtir sa cape de super héros. Touché par la grâce, il va inscrire pas moins de 27 points dans ce quart temps et redonner de l’air à son équipe. Loin d’en avoir fini avec son poignet en feu, Kobe continue son festival dans le dernier quart temps. Sur un shoot à trois points il dépasse le record symbolique des 69 points inscrits par Michael Jordan (1990), puis sur une série de lancers francs, atteint le score surréaliste de 81 points (!). Sortant sous les ovations d’un public encore abasourdi par la démonstration à laquelle il vient d’assister, la diva des Lakers, fidèle à sa réputation va alors débuter ses déclarations d’après match par un :

« Cela peut paraître dingue à dire, et je pense que la plupart des gens trouveront ça dingue, mais inscrire 81 points ne m’a pas surpris »…

Qu’on aime ou qu’on déteste le joueur, il n’en reste pas moins que cet exploit individuel restera marqué au fer rouge dans les annales de la grande ligue américaine, offrant à son auteur son plus beau fait d’armes…

Kobe stats

La ligne de stats complète du match de Kobe Bryant