MSA

Nous y sommes enfin. Comme attendue par tous, la finale NBA qui débute ce soir, sera le parfait remake de celle de la saison passée. Fidèle à son statut de favori, le Heat de Miami n’a pas connu trop de difficulté pour se hisser en finale, les Pacers n’ayant notamment pas répondu aux légitimes attentes placées en eux. De leur coté, les Spurs se sont fait une belle frayeur face aux Mavs au premier tour (4-3) avant de bien contrôler leur deux autres séries respectives face aux Blazers et au Thunder.

Déjà très alléchante l’an passé, la nouvelle confrontation entre deux équipes que tout oppose promet d’être une nouvelle fois des plus passionnante. Encore marqué par la cruelle défaite de 2013 et ses ratés cruciaux, Tim Duncan attend sûrement cette revanche avec plus d’impatience que n’importe lequel de ses coéquipiers. L’éternel intérieur des Spurs, déjà considéré comme l’un des tous meilleurs joueurs de sa génération (voir de l’histoire), a l’occasion d’écrire une nouvelle page à son déjà immense palmarès. Icône emblématique du fond de jeu ultra collectif de ses Spurs, “The big fundamental” est en mission.

Le 3 points assassin de Ray Allen hante encore les nuits des Spurs...

Le 3 points assassin de Ray Allen hante encore les nuits des Spurs…

Pour parvenir à ses fins, Duncan pourra compter sur ses deux compères, Ginobili et Parker. Le trio qui compte le plus grand nombre de victoires en playoffs aura à coeur de s’offrir et partager un quatrième titre en commun. Plus complet, mieux armés, plus solidaires et avec un inégalable QI basket, les Spurs partent pour beaucoup comme les favoris. Mais en face, l’immense talent et la confiance des joueurs du Heat pèseront toujours aussi lourd dans la balance. Malgré les nombreuses critiques depuis la création du Big Three floridien, Miami s’apprête à disputer sa quatrième finale consécutive… Plus compétitif que jamais, LeBron James et sa bande abordent une impressionnante sérénité jumelée à une expérience qui leur permet d’être d’une efficacité remarquable, notamment dans le money-time.

Alors qui soulèvera le fameux trophée ? Si la très grande majorité des fans voit les Spurs toucher le Graal, je pense pour ma part, et à contre cœur, que Miami ira une nouvelle fois arracher le titre sur un septième match…

Pour vous mettre dans le bain avant le coup d’envoi :