Viva Villanova !

Pour ceux qui doutaient encore de l’intérêt que pouvait susciter le basket universitaire américain, la finale qui a opposé North Carolina à Villanova hier soir a finit de convaincre les plus septiques. Du spectacle, un scénario incroyable, du suspens et un buzzer beater pour finir, tous les ingrédients nécessaires à rendre une finale inoubliable. Sous les yeux de nombreuses anciennes gloires de chaque université respective dont un certain Michael Jordan, les deux formations se rendent coup pour coup dès le début du match. A la pause, North Carolina mène de 5 petits points (39-34). La deuxième période va voir Villanova se détacher petit à petit pour compter jusqu’à 10 points d’avance (67-57) à cinq minutes de la fin de la rencontre. On ne donne alors pas cher de la peau des Tar Hells. Mais la magie de la MarchMadness prend une nouvelle fois vie, et les coéquipiers de Brice Johnon commencent alors un incroyable come-back. Et sur un shoot à trois points venu d’ailleurs de Marcus Paige, North Carolina égalise à 6 secondes de la fin du temps réglementaire (74-74).

North Carolina Villanova

Le shoot incroyable de Marcus Paige pour égaliser à 74 partout

Ça pue sent la prolongation à plein nez, mais sur l’ultime remontée de balle, Kris Jenkins hérite de la gonfle et arme un shoot à 8 mètres. La balle transperce le filet en même temps que le buzzer retenti. Les joueurs et les fans de Villanova sont en furie.

A l’image de ce dernier shoot, la réussite aux tirs de Villanova a été insolente tout au long de cette finale. Les champions 2016 terminent à plus de 58% de réussite aux shoots avec notamment un 8/14 à trois points. Les célébrations peuvent alors commencer, pendant que de leur côté, les joueurs de North Carolina se demandent encore quand va commencer la prolongation…

Le résumé complet de la finale :